Mémoire universitaire
Mémoire management
Mémoire master
Mémoire DSCG
Mémoire de recherche
Soutenance mémoire
Mémoire droit
Mémoire histoire
Mémoire psychologie
Mémoire marketing
Mémoire de stage
Сorrection mémoire
Mémoire DEC
Mémoire finance
Plan mémoire master
Mémoire CESF
Nos tarifs Plan Mémoire de Master

Quelle que soit la filière choisie pour votre formation, la fin de votre parcours académique est couronnée par un mémoire dont les objectifs sont variés. Mémoire de recherche appliquée, de fin d’études ou de thèse professionnelle, les terminologies varient en fonction des programmes et des écoles.

Description d’un plan mémoire

Le Mémoire de Master se rédige et se présente selon les règles de chaque cycle de formation. Il fait généralement l’objet d’une soutenance orale devant un jury composé d’enseignants et quelques fois de professionnels ou de praticiens dans un domaine précis. Avant la rédaction de ce document, un travail rigoureux doit être fait en amont par l’étudiant. Ce dernier doit établir un bon plan de Mémoire de Master.

Le plan d’un Mémoire de Master est l’architecture, le squelette d’un travail de recherche dont le rôle est de répondre à une problématique posée. Le canevas de ce type de document doit être le reflet de l’organisation du travail de l’étudiant. Les qualités essentielles d’un plan de Mémoire de Master sont les suivantes :

  • Cohérence et logique : vous devez vous assurer que le plan suit un cheminement précis et intellectuel. Chaque partie doit être le prolongement de votre pensée. Les parties doivent s’articuler naturellement. C’est par exemple le cas du plan calqué sur les modèles causes et conséquences, observations, réflexions,
  • Facile à comprendre : dans sa structuration, vous devez vous assurer que celui-ci n’est pas tortueux. Il ne doit pas posséder des titres incompréhensibles. À sa lecture, votre interlocuteur doit savoir exactement où vous voulez le conduire,
  • Équilibré : très souvent, le mémoire s’articule autour de deux ou trois parties. Vous devez donc essayer d’équilibrer les parties et vous assurer que le plan de votre travail est mieux étayé.
Eveline Martin

Responsable de compte

Je vous aiderai à trouver un expert pour vos travaux académiques ou de recherche. Vous pouvez me contacter rapidement sur WhatsApp pour une consultation et je répondrai à toutes vos questions.

e.martin@correctrice-web.fr
+33 757 690 737

Calculez le coût de votre travail

Nous vous préparons plusieurs devis avec des prix différents pour que vous puissiez choisir.

Réduction de 10 % sur la première commande.

Calculez le coût et obtenez une réduction de 10%

Description des différents types de plans de mémoire

Les canevas des projets de recherche sont adaptés en fonction des enjeux et des cursus académiques. Le plan à adopter dans ce type de projet dépend de la nature du travail du candidat et de son parcours académique. Ci-dessous, nous vous présentons quelques exemples de canevas :

  • Le plan scientifique : cette structuration du travail comporte une analyse des faits, des hypothèses, des vérifications et des préconisations. Elle est très souvent utilisée dans la rédaction des mémoires de type opérationnel. Ici, vous commencez par une présentation et une confrontation des différents concepts théoriques en jeu, puis vous faites des propositions d’hypothèses de recherche. À la fin, vous faites des vérifications grâce à enquête afin de tirer des conclusions à partir des données récoltées,
  • Le plan dialectique : il fait partie des plans les plus simples à formuler. Il comprend uniquement trois parties que sont la thèse, l’antithèse et la synthèse,
  • Le plan thématique : il est atypique dans la mesure où il est utilisé pour mettre en lumière différents aspects d’un sujet. Chacune des parties du plan répond à une problématique qui découle du thème de recherche,
  • Le plan de discussion : ce type de squelette comprend deux parties. La première traite du « pour » et la seconde se focalise sur le « contre »,
  • Le plan diagnostic : il est très utilisé quand il faut rédiger le rapport d’un stage de mémoire. Sa première partie a pour but la présentation des faits, la définition du contexte et de la problématique. La seconde partie propose des solutions et la dernière analyse le résultat des recommandations et dresse un bilan.

Pourquoi nous choisir ?

Comment élaborer un plan de mémoire Master ?

Pour rédiger le squelette d’un Mémoire de Master, l’étudiant doit faire preuve de logique. Chacune des parties doit avoir un lien direct avec la précédente. La cohérence doit guider votre évolution tout au long de l’élaboration de votre travail. Explorons les différentes parties d’un plan et la technique pour en construire un qui est de bonne qualité.

Les parties d’un mémoire

La plupart des formations exigent une structure mémoire avec deux parties même s’il n’est pas rare de trouver des documents de recherche ou des rapports qui ont trois parties. L’étude d’un mémoire de type opérationnel à deux parties fera l’objet de notre travail :

  • La première partie d’un mémoire de type opérationnel est théorique. Elle comporte trois sous-parties : une qui porte sur la définition des concepts clés du thème, une deuxième doit confronter les points de vue des auteurs ayant mené des études sur la question. Une revue de la littérature dans ce cas permet de meubler cette sous-partie. La troisième propose les hypothèses de recherches qui constituent les pistes de réponses à la problématique posée,
  • La deuxième partie de ce type de mémoire doit être basée sur l’expérience, les observations, car c’est le lieu où les analyses s’expriment. Cette partie comporte aussi trois sous-parties à savoir une qui propose une méthodologie de recherche, une autre qui analyse les résultats d’une enquête et une dernière qui est entièrement consacrée à l’interprétation des résultats.

Comment faire un plan de Mémoire de Master ?

L’établissement du plan d’un mémoire doit suivre une certaine logique. Celui-ci doit être cohérent avec la problématique posée par le sujet. Ce squelette d’un travail pareil doit être la solution aux différentes questions soulevées par le sujet de recherche. Pour construire l’architecture d’un mémoire, vous ne devez pas vous précipiter, car vous risquez de passer à côté des points essentiels de votre projet, de commettre des erreurs qui auront une conséquence néfaste sur l’ensemble de votre travail de recherche et vous amèneront à être hors sujet.

Pour élaborer un bon plan de mémoire Licence ou Master, vous devez d’abord procéder à la collecte des idées sur le sujet que vous avez choisi en faisant des recherches. Après cette étape, vous devez consigner chaque idée principale sur une feuille, ensuite déterminer les sous-idées pour chaque idée principale. Vous devez également classer les sous-idées en fonction du type de formation. Vous devez ensuite relier les idées et les sous-idées à l’aide des connecteurs logiques.

Enfin, vous devez vous assurer que chaque idée et sous-idée répondent à la problématique et aux questions soulevées par le sujet. Une fois la cohérence dans l’enchaînement des idées établie, vous avez un plan et vous pouvez passer à l’étape de la rédaction.

3 étapes vers votre travail fini.

  • Passez votre commande sur correctrice-web.fr

  • Nous vous contacterons pour préciser les détails de votre travail.

  • Nous vous proposons plusieurs devis de différents spécialistes.

Commander
  • 10% de réduction sur le premier travail!

  • Vous choisissez une offre et payez d’avance 20 % du prix du travail.

  • Nous surveillons le processus de l’accomplissement du travail et le vérifions pour l’unicité dans les services (Turnitin / Unicheck / PlagScan).

  • Nous vous remettons votre travail à vérifier à l’avance afin que nous ayons le temps d’effectuer d’éventuels ajustements.

  • Le travail est prêt et vérifié. Vous versez le reste du paiement et recevez votre travail parfaitement fait.

  • Toutes les corrections et modifications sont gratuites pendant toute la période.

Nous garantissons un remboursement si vous n’êtes pas satisfait de la qualité de votre travail. En outre, votre argent est protégé par un contrat d’utilisation du service de paiement Stripe.
Nous garantissons une confidentialité totale de vos données personnelles. Vos contacts sont totalement anonymes. Nous signons un accord de confidentialité avec tous nos spécialistes.

Le recours à une agence pour l’aide à la correction d’un plan de mémoire

Le Mémoire de Master est l’aboutissement du second cycle du cursus universitaire. Il permet de valider le diplôme à la fin des études. Sa rédaction doit être rigoureuse.

En cas de difficultés dans l’élaboration de votre architecture, contactez notre agence de rédaction pour vous aider à construire un plan. Nous avons une équipe d’experts dans différents domaines pour vous accompagner dans l’élaboration du plan et la rédaction de votre mémoire.

Nos tarifs varient en fonction du nombre de pages, du type de projets de recherches, du niveau d’étude et des délais. Nous effectuons également des corrections, des relectures et nous nous assurons que votre travail est unique, pas de plagiat.

La structure d’un Mémoire de Master

Le Mémoire de Master est structuré en différentes parties, notamment :

  • Une page de garde : c’est la première page du document. Elle a pour rôle d’attirer l’attention du lecteur. Cette partie comporte différentes informations telles que le titre, le nom de l’étudiant, son programme d’étude, son matricule, entre autres. Elle peut contenir une petite illustration en rapport avec le sujet du mémoire,
  • La préface ou l’avant-propos : il s’agit d’une note personnelle qui a pour but de mettre un accent particulier sur les raisons qui ont motivé le travail. Parfois, cette partie inclut les remerciements adressés aux personnes et entités ayant contribué à la réalisation du document,
  • Les remerciements : cette partie vise à exprimer des remerciements à l’encontre de toutes les personnes qui ont apporté leur aide et facilité la rédaction du document. Il est similaire à l’avant-propos. Les remerciements sont nécessaires lorsque vous avez beaucoup de personnes à citer,
  • L’abstract : ici, le lecteur du mémoire a un bref aperçu sur le contenu du projet et grâce à cette partie, il est possible de juger s’il est intéressant. Pour être captivant, votre résumé doit parler de la problématique principale, de la réalité du sujet et des découvertes que vous avez faites tout au long de vos travaux,
  • Le sommaire : il s’agit du plan général du mémoire. On y retrouve toutes les parties du mémoire c’est-à-dire l’ensemble des titres avec la numérotation. Cette partie facilite la navigation au lecteur,
  • Les tableaux, les schémas et les images : cette partie liste l’ensemble des graphiques, des images et toutes autres illustrations contenues dans les documents. Ici, le lecteur peut facilement comprendre les utilisations de chaque ressource. Cette liste est conseillée dans les mémoires qui ont des représentations graphiques,
  • Le glossaire : il s’agit des expressions et mots utilisés dans le mémoire, accompagnés de brèves explications et ces derniers sont classés par ordre alphabétique,
  • La liste des abréviations : elle présente au lecteur l’ensemble des sigles et des acronymes utilisés dans le projet. Ils sont aussi classés par ordre alphabétique et peuvent se placer au début ou à la fin du document,
  • L’introduction : dans cette partie, l’étudiant présente le thème et la problématique de son travail. L’introduction, non loin du plan, est l’entrée en matière du travail d’un étudiant en fin de cursus. Elle se doit d’être explicite, claire, concise et elle doit décrire le travail du candidat tout en annonçant le plan. C’est très souvent sur la base de cette partie que le lecteur juge de la pertinence du projet de l’étudiant,
  • Le cadre théorique : il regroupe l’ensemble des informations qui permet d’établir une base solide aux recherches. Grâce à cette partie, le lecteur verra si vous avez vraiment maîtrisé les aspects théoriques qui ont un rapport avec le sujet. Il s’agit des théories, des résultats chiffrés très importants, des auteurs ressources et des documents consultés. Cette partie est la justification scientifique de vos observations et recherches,
  • La cadre empirique : cette partie fait l’objet de la présentation de votre plan de recherche. Le candidat doit se poser des questions relatives à la période (quand), à l’endroit (où) et au processus (comment) que vous avez employé pour faire les recherches. Les réponses à ces questions constituent les moyens de recherche, la méthodologie adoptée, le programme des recherches et les personnes ressources,
  • Les résultats de la recherche : dans cette partie, on applique le plan de recherche. Après l’avoir décrit, vous analysez maintenant les résultats obtenus en vous servant des différents éléments énumérés plus haut,
  • La conclusion : elle est la porte de sortie du projet du candidat. Ici, l’étudiant répond de façon explicite à la problématique annoncée à l’introduction. Les interprétations ou les discussions sont acceptées dans votre conclusion,
  • Les recommandations : il arrive souvent qu’un mémoire aboutisse sur des recommandations. Ces dernières sont orientées vers une administration, une entreprise ou un client. L’objectif de ces dernières est de proposer des solutions, des conseils et des mesures à préconiser pour améliorer leur fonctionnement. Ces recommandations doivent avoir un lien avec la problématique,
  • La postface : encore connue sous le nom d’épilogue, la postface a pour objectif de remercier ceux qui ont participé à la réalisation du mémoire. Si vous avez eu à remercier les gens au début de votre travail, plus besoin de rédiger cette partie. Elle sert aussi à évaluer votre travail,
  • La bibliographie : c’est le pan du mémoire où vous énumérez toutes les sources utilisées. Vous devez lister dans cette partie les références bibliographiques que vous avez utilisées. Vous devez également vous servir des normes APA (American Psychological Association). Les articles, les mémoires, les thèses, les rapports, les ouvrages, les livres, les documentaires, les vidéos et les sites Internet que vous avez consulté doivent être mentionnés dans cette partie de votre projet,
  • Les annexes : le mémoire est axé sur des contenus importants. Il n’est donc pas nécessaire d’aborder certains documents dans la rédaction du mémoire d’où la présence d’une partie destinée aux annexes. Cette partie aide les lecteurs à mieux comprendre les circonstances et les outils qui ont permis le déroulement des recherches. Ici, vous pouvez inclure les fiches d’interview ou d’enquêtes sur le terrain, les discours, les lois, les lois, entre autres.

Exemple de plan d’un Mémoire de Master

Le squelette d’un Mémoire de Master est important dans la mesure où il évite au lecteur de faire un amalgame entre les idées exposées dans les parties du document. Le choix du plan doit s’adapter au type de mémoire. Il existe trois types de plans : le plan thématique, scientifique et diagnostic.

Pour vous faciliter la compréhension, trouvez ici-bas un exemple de plan détaillé pour vous orienter dans l’élaboration du vôtre.
Introduction
Partie I (Cadre théorique)
Chapitre 1

A – Sous-titre 1

    1. Sous sous-partie 1
    2. Sous sous-partie 2

B – Sous-titre 2

    1. Sous sous-partie 1
    2. Sous sous-partie 2

Partie II (Cadre empirique)
Chapitre 2

Sous partie 1

    1. Sous sous-partie 1
    2. Sous sous-partie 2

Sous-titre 2

    1. Sous sous-partie 1
    2. Sous sous-partie 2

Conclusion

Nos tarifs pour la relecture et la rédaction Plan Mémoire de Master.

Relecture simplifiée

8par page
  • Relecture standart
  • Relecture et correction (Orthographe, grammaire, syntaxe)

Relecture simplifiée +

10par page
  • Relecture standart
  • Relecture et correction (Orthographe, grammaire, syntaxe)
  • Mise en forme du document

Relecture avancée

12par page
  • Relecture standart +
  • Relecture et correction (Orthographe, grammaire, syntaxe)
  • Mise en forme du document
  • Correction de structure

Relecture avancée +

15par page
  • Analyse complete
  • Relecture et correction (Orthographe, grammaire, syntaxe)
  • Mise en forme du document
  • Correction de structure
  • Cohérence semantique

Rédaction de travaux

22par page
  • Rédaction de travail selon vos exigences (Édition de certaines parties du travail)
  • Modifications gratuites illimitées
  • Relecture supplémentaire par un autre spécialiste
  • Rapport de plagiat gratuit
  • Paiement progressif de la commande sans augmentation de prix

Calculez le coût de votre travail.

Nous vous préparons plusieurs devis avec des prix différents pour que vous puissiez choisir.

Une page contient environ 300 mots
Choose File

Qu'est-ce qui se passe après que j'ai laissé une demande?

  • Nous vous contacterons sur WhatsApp pour clarifier les détails
  • Nous vous enverrons plusieurs propositions de prix de différents spécialistes
Auteur de l'article - "Plan Mémoire de Master"

Carine Edwige Fongan Namekong – Rédacteur web (Spécialiste SEO) « Correctrice-web »

Partagez cet article !